Jean Michel SOULIER- MILAN NOIR

Ecotourisme

La Réserve ornithologique du Teich est avant tout un site ouvert au public sensible à l’observation de la nature. Tous les aménagements et les équipements concourent ici à favoriser une rencontre de proximité entre les oiseaux sauvages et les visiteurs. De nombreux panneaux d’information viennent dévoiler ou renforcer la compréhension des phénomènes naturels qui se déroulent parfois juste devant le public.

 
conservation-zone-humide

Conservation

La Réserve agit de manière très active pour la conservation des oiseaux sauvages qui la fréquentent, en particulier sur les espèces rares ou menacées qui font l’objet de politiques de protection à l’échelle nationale ou européenne. Elle est ainsi reconnue d’Importance Internationale pour la survie de plusieurs oiseaux de rivage (présence de 1% ou plus, de la totalité d’une population ou d’une espèce). Elle accueille aussi des mammifères menacés (Vison d’Europe, Loutre,..) et des habitats d’Intérêt Communautaire.

 
gestion-espace-naturel-pnrlg

Gestion

Ouverte au public plus de 3000 heures par année, la réserve exige un entretien et un suivi constant des équipements. Sur ce territoire en partie artificiel, l’évolution de la végétation est plus rapide qu’ailleurs, accentuée encore par l’introduction de plantes invasives.

Pour maintenir des milieux naturels attractifs pour les oiseaux et des paysages attrayants pour le public, le travail sur la végétation est au centre de nos préoccupations. La présence de l’eau sous toutes ses formes (douce, saumâtre ou salée), impose des actions de régulation quotidiennes.

Enfin, les oiseaux sont surveillés, observés et dénombrés très fréquemment pour mesurer les évolutions de leurs populations et les porter à la connaissance du public et des organismes qui travaillent à leur conservation.

 
observations-education-ornithologie

Education

Des milliers de scolaires sont ici accueillis toute l’année. Pris en charge par l’équipe d’animation de la Maison de la Nature du bassin d’Arcachon (antenne du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne), sur quelques heures ou plusieurs jours, ils découvrent les relations étroites qui unissent les êtres vivants et leur permettent de vivre en harmonie. Au-delà de la connaissance pure, les élèves de tous niveaux apprennent aussi à adopter dans leur quotidien des attitudes plus responsables vis-à-vis de leur environnement.

 
 

110 hectares
d'espace naturel

323 espèces
observées

Avril 1972
ouverture au public

3000 heures
d'ouverture/an