LE PRINTEMPS : à qui est ce nid ?

Le 6 mai 2024 , publié dans Actualités ornithologiques Cycle de vie d'un oiseau

1 AN DANS LA VIE D’UN OISEAU

Chaque année voit se redessiner les grandes lignes d’un récit jalonné d’événements successifs, plus ou moins communs à toutes les espèces d’oiseaux : migration, formation des couples, reproduction, élevage et envol des oisillons, mue, hivernage …

Nous vous proposons de découvrir ici, mois après mois, les diverses étapes du cycle annuel des oiseaux de la Réserve.



🌱 LE PRINTEMPS
A qui est ce nid ?

L’occupation des nids est bien visible dans la Réserve au printemps. En ce début du mois de mai, les Mouettes rieuses (observatoires 14 et 15) et les Échasses blanches (observatoires 2, 11 ou 12 notamment) sont occupées à couver alors que de jeunes Colverts et les premiers Cygnons ont déjà quitté leur coquille. En levant les yeux, on distingue les Milans dans les houppiers, quelques Pics autour des troncs et divers passereaux transportant tantôt des insectes, tantôt des matériaux.

Alors que certaines espèces réutilisent le même nid d’une année sur l’autre (les nids d’Hirondelles rustiques sont parfois même récupérés par des Moineaux domestiques en mal d’anfractuosités), d’autres optent pour un nid tout neuf à chaque nichée, quitte à construire plusieurs nids au cours d’une même saison. A l’inverse, certains ne prennent pas le temps de construire de nids du tout. Les faucons Hobereaux et Crécerelles peuvent, par exemple, utiliser d’anciens nids de corvidés, d’écureuils ou de pigeons. Exemple le plus connu, la femelle du Coucou gris ira pondre directement dans les nids d’autres espèces (9 en moyenne !), elle laisse aux parents des nids qu’elle parasite le soin d’élever chacun de ses petits.  

La forme, les matériaux utilisés et le type de construction sont d’excellents indices pour identifier l’espèce à l’origine d’un nid. Attention toutefois à bien garder vos distances lors de la saison de reproduction : s’approcher d’un nid le rend vulnérable et la perturbation intentionnelle est un délit interdit par la loi. Pour observer les nids de plus près, mieux vaut patienter jusqu’à l’automne.

Pour construire leur nid, les oiseaux utilisent toutes sortes de matériaux : des végétaux, des poils ou des plumes (la femelle Colvert découvre sa plaque incubatrice en arrachant les fines plumes qui viendront tapisser son nid), des os, de la soie d’araignée (à la fois abondante, solide et collante), de la boue et parfois même des matières synthétiques (voir nids de Fous de Bassan). Les nids peuvent être installés partout : au sol, sur l’eau, dans des buissons, dans le feuillage, un trou ou le sommet d’un arbre, dans des terriers (les Tadornes de Belon apprécient par exemple les terriers de lapins), des galeries (le Martin-pêcheur creuse lui-même ses galeries dans les berges), sur des bâtiments ou diverses cavités.

 

 


Milan noir en route vers son nid
©Jacques Gillon

 

 

Alors que les passereaux construisent de petits nids en coupe ou en boule garnis de matériaux et cachés dans des cavités ou dans la végétation, les non-passereaux privilégient les nids en plateforme (en général un amoncellement de végétaux) construits sur des zones supposées difficiles d’accès pour les prédateurs (dans les grands arbres, les falaises rocheuses, au sommet des bâtiments, sur l’eau…).

 

 
Nid de Merle noir ©AdobeStock

 


Nid de Héron cendré ©Jacques Gillon 

 

 

Chez certaines espèces, le nid peut être particulièrement rudimentaire. Les Petits Gravelots déposent par exemple leurs œufs dans un trou de sable peu profond (2-3 cm) simplement entourés de quelques galets.

 


Nid de Petit Gravelot ©Jacques Gillon

 

 

 

Chez d’autres, l’édifice est digne des plus grands architectes. Le nid de nombreux passereaux est ainsi composé de plusieurs couches : de la mousse, des morceaux d’écorce, des lichens ou des fibres végétales à l’extérieur, des plumes et des poils doux et chauds à l’intérieur.

 


Orite à longue queue dans son nid ©AdobeStock

 

Nid en cours d’aménagement  ©M. Dal Bello

 

 

 

 

📚 A LIRE :
Pourquoi et comment les oiseaux font-ils leurs nids
Identifier les nids et les oeufs des oiseaux des villes et des jardins
– « Attention, on marche sur des œufs ! »

Partager cette actualité

A lire aussi

Newsletter

Votre adresse e-mail est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter.
Lisez notre politique de confidentialité